Стотици нарциси срещу рак - Courrier Laval

[Social_share_button]

Du 4 au 7 avril, à l’occasion de la campagne de la jonquille, la Société canadienne du cancer (SCC) engagera la population des régions de Laval, Basses-Laurentides et Lanaudière à s’impliquer en vendant à nouveau des fleurs fraîches.

Des centaines de fleurs fraîches seront mises en vente par 500 bénévoles dans 120 points de vente tels que les institutions bancaires, marchés d’alimentation, résidences pour aînés, immeubles de bureaux, pharmacies et même les entreprises.

L’an dernier, c’est 138 000 $ qui a été amassé pour les 3 régions. Au total, quelque deux millions de fleurs fraîches seront mises en vente par 10 000 bénévoles québécois dans 1500 points de vente.

«Les gens touchés par le cancer veulent du soutien et de l’écoute, a souligné Jean Rousselle, député de Vimont, via communiqué. Chaque jour, 370 Québécois se tournent vers la SCC pour du soutien, pour de l’information et pour des moyens de prévenir le cancer. L’an dernier, 49 500 Québécois se sont fait dire qu’ils avaient un cancer.»

La jonquille est résiliente. Elle survit aux hivers rigoureux du Québec et elle est la première fleur à éclore au printemps, saison de renouveau.

«Pour les personnes touchées par le cancer, la jonquille est un symbole d’espoir, mais aussi de force, de courage et de vie», exprime la SCC dans son invitation à la population pour participer à cette campagne annuelle.(Source: Société canadienne du cancer)

Тази статия се появи на първо място https://courrierlaval.com/des-centaines-de-jonquilles-contre-le-cancer/