Аварийно-санитарно състояние в селския район MONDORO, CERCLE de DOUENTZA, MOPTI REGION

Depuis le 15 Mars 2018 à la date d’aujourd’hui, les habitants de la commune rurale de Mondoro, sont confrontés à des sérieuses crises sanitaires qui ne cessent de tuer des enfants, des femmes, des jeunes et des vielles personnes.

Cette maladie se manifeste par des enflures des membres supérieurs et inférieurs, réduisant ainsi les victimes à une paralysie douloureuse. Aussi des plaies brulantes apparaissent dans la bouche des victimes, tout en les empêchant de boire ou de manger.

De Mars 2018 en Décembre 2018 ladite maladie a occasionné la mort d’une centaine (100) de personnes dans les Villages de Douna, Niangassadiou et Tiguila.

L’intervention des membres du médecin sans frontière le 05 Aout 2018 avait permis de trouver une accalmie contre cette maladie mystérieuse.

Mais ces derniers temps, malgré les nobles efforts du Médecin Sans Frontière, cette maladie mystérieuse a repris de plus belle et continue de faire des victimes.

Le 11 juillet 2019, 74 malades signalés comme étant des cas d’urgence issus des villages de Douna et de Niangassadiou ont été évacués au CSCOM de Mondoro. En ce qui concerne le cas du village de Tiguila, 86 cas d’urgence ont été signalés, mais ces derniers n’ont pas eu accès au CSCOM de Mondoro, car le village est sous le contrôle des bandits armés depuis janvier 2018.

Ce matin 21 juillet 2019, les autorités locales nous ont signalé la mort de deux personnes qui était sous traitement à Mondoro ; trois jours plutôt deux autres personnes qui étaient sous traitement ont perdu la vie.

Cependant la maladie se propose dans des nouveaux villages tels que Boulkessi, Toïkana, Banaï, Djoulouna et Mondoro ville, chef-lieu de commune. En un mot c’est toute la population de la commune de Mondoro qui risque d’être ravagée si des précautions sérieuses ne sont entreprises.

En conclusion, dans le but de trouver une solution à cette épidémie, le bureau exécutif de l’Association pour le Développement de Mondoro a adressé quatre fois une demande d’audience au Premier Ministre et au Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique qui sont resté sans suite. La dernière demande d’audience adressée au Ministère de la Santé date du 12 Juin 2019.

Diaka Sanogo

( Information fournie par Oumar Ongoïba, Segal de l’Association des Jeunes pour le Développement de Mondoro (AJDM))

Тази статия се появи на първо място http://bamada.net/urgence-sanitaire-dans-la-commune-rurale-de-mondoro-cercle-de-douentza-region-de-mopti